Skip to content

Arduino Nano : Tout ce qu’il faut savoir sur cette micro-carte compacte

Arduino Nano
5/5 - (1 vote)

Dans l’univers foisonnant de l’électronique, il est souvent dit que les meilleures choses viennent en petits paquets. L’Arduino Nano en est le parfait exemple.

Cette micro-carte de développement, bien que petite en taille, est un géant en matière de possibilités.

Pour ceux qui sont novices en programmation ou en électronique, le monde des microcontrôleurs peut sembler intimidant.

Cependant, l’Arduino Nano, avec sa simplicité et sa polyvalence, sert de pont parfait entre le novice et l’expert.

Accompagnez-moi dans ce voyage où nous découvrirons la magie cachée derrière ce minuscule chef-d’œuvre technologique.

Qu’est-ce que l’Arduino Nano ?

L’Arduino Nano est une micro-carte de développement basée sur un microcontrôleur. Petite mais puissante, elle permet la réalisation de nombreux projets électroniques et numériques.

Son histoire commence en 2008. Né de l’initiative d’une équipe d’experts en électronique, il se voulait une réponse aux besoins croissants d’une plateforme compacte, abordable, mais aussi performante.

À première vue, l’Arduino Nano pourrait être considéré comme le petit frère de l’Arduino Uno. Si les deux partagent de nombreuses similitudes, la Nano est plus compacte.

Toutefois, ne vous y trompez pas : malgré sa taille réduite, il offre des capacités comparables à son aîné.

Arduino Nano RP2040
Arduino Nano RP2040

Dans un monde où la miniaturisation et l’efficacité sont reines, l’Arduino Nano a su se démarquer. Il a prouvé que, malgré sa petite taille, il pouvait rivaliser avec les géants.

Aujourd’hui, il occupe une place prépondérante, aidant amateurs et professionnels à donner vie à leurs idées.

Les Caractéristiques de l’Arduino Nano

Spécifications TechniquesDétails
MicrocontrôleurATmega328
ArchitectureAVR
Tension d’opération5 V
Mémoire Flash32 KB (2 KB pour le bootloader)
SRAM2 KB
Fréquence d’horloge16 MHz
Pins d’entrée analogique8
EEPROM1 KB
Courant DC par pin I/O40 mA
Tension d’entrée7-12V
Pins I/O numériques22 (dont 6 PWM)
Sortie PWM6
Consommation d’énergie19 mA
Dimensions du PCB18 x 45 mm
Poids7 g

La plateforme Arduino et sa facilité d’accès pour les néophytes

Arduino est une plateforme de prototypage ouverte permettant la réalisation d’objets électroniques interactifs. Elle est basée sur des cartes électroniques dotées principalement de microcontrôleurs.

Bien que les plans des cartes soient disponibles sous licence libre, certaines composantes, comme le microcontrôleur, ne bénéficient pas de cette liberté.

Ces cartes peuvent être programmées pour traiter et émettre des signaux électriques, permettant diverses applications, telles que la gestion d’appareils domestiques, la commande de robots ou l’exploitation d’informatique embarquée.

La magie d’Arduino réside dans sa simplicité. Avec une courbe d’apprentissage douce, même les débutants trouvent leur chemin. Le logiciel Arduino, gratuit, est le compagnon idéal pour se lancer.

De plus, une vaste communauté est là pour aider, offrant ressources et tutoriels.

Caractéristiques techniques

Microcontrôleur et sa famille

L’Arduino Nano est animé par le microcontrôleur ATmega328P, faisant partie de la célèbre famille AVR d’Atmel.

Cette famille est réputée pour sa robustesse et sa polyvalence dans le monde des microcontrôleurs.

Fréquence de fonctionnement, dimensions et poids

Fonctionnant à une fréquence de 16 MHz, l’Arduino Nano est un concentré de technologie. Ses dimensions, de l’ordre de 45 x 18 mm, en font une carte idéale pour les projets compacts.

Et avec un poids plume de seulement quelques grammes, elle est facile à intégrer n’importe où.

Mémoire flash, SRAM, EEPROM

D’un point de vue mémoire, l’Arduino Nano ne déçoit pas. Avec 32 kB de mémoire flash, il dispose de suffisamment d’espace pour la plupart des applications.

S’ajoutent à cela 2 kB de SRAM et 1 kB d’EEPROM, offrant encore plus de flexibilité pour le stockage des données.

Tension et consommation électrique

L’Arduino Nano fonctionne sous une tension d’alimentation de 5V. Sa consommation électrique, tout en étant modeste, dépend de l’utilisation.

Mais en moyenne, attendez-vous à une consommation de quelques dizaines de milliampères.

Capacités de communication et ports

La communication est au cœur de la Nano. Elle dispose de capacités UART, SPI et I²C, ce qui la rend compatible avec une multitude de périphériques.

Quant aux ports, elle offre 14 broches numériques et 8 entrées analogiques, suffisantes pour une multitude de projets.

Spécificités des broches

Les broches de l’Arduino Nano sont uniques. Parmi ses 14 broches numériques, 6 peuvent générer une sortie PWM. Les entrées analogiques, au nombre de 8, fonctionnent à une résolution de 10 bits.

De plus, certaines broches ont des fonctions spéciales comme la communication I²C sur A4 et A5 ou UART sur D0 et D1.

Mode d’emploi de l’Arduino Nano

Installation et démarrage / Connectivité avec l’ordinateur

Vous avez entre les mains votre tout nouvel Arduino Nano, bravo ! Mais avant de vous lancer dans vos projets créatifs, commençons par le brancher correctement.

  1. Munissez-vous du câble USB Mini-B. Si vous ne l’avez pas encore, il est temps de s’en procurer un.
  2. Branchez le côté Mini-B du câble à votre Arduino Nano.
  3. Reliez l’autre extrémité à un port USB libre sur votre ordinateur.
  4. Une fois connecté, la LED de votre Nano devrait s’allumer, indiquant qu’il est sous tension.

Procédure de programmation avec l’IDE Arduino

La magie commence ici. Avec l’IDE Arduino, programmer votre Nano est un jeu d’enfant.

  1. Téléchargez et installez l’IDE Arduino depuis le site officiel.
  2. Lancez le logiciel et allez dans Outils > Type de carte. Sélectionnez « Arduino Nano ».
  3. Toujours dans « Outils », choisissez le port COM où votre Nano est connecté.
  4. Écrivez ou copiez votre programme dans l’espace dédié.
  5. Cliquez sur « Téléverser » pour envoyer le code à votre Nano.
  6. Après quelques secondes, si tout va bien, vous verrez le message « Téléversement terminé ».

Options d’alimentation et choix automatique de la source

L’Arduino Nano est flexible en matière d’alimentation.

  • Via USB : Lorsque connecté à un ordinateur, il tire sa puissance du port USB.
  • Externe : Vous pouvez également le brancher à une source externe de 7-12V via la broche Vin.

Mais ce qui est génial avec la Nano, c’est sa capacité à choisir automatiquement la meilleure source d’alimentation.

Si les deux sources sont présentes, la Nano optera pour la source externe, épargnant ainsi votre port USB.

Les applications possibles avec l’Arduino Nano

L’Arduino Nano, malgré sa petite taille, est un géant en termes de possibilités.

Du développement de systèmes embarqués à la création de robots, l’étendue de ses applications est vaste et diverse.

L’Univers des Projets Électroniques

Grâce à sa flexibilité et sa facilité d’utilisation, l’Arduino Nano trouve sa place dans de nombreux domaines. La robotique est l’un d’eux.

Les amateurs peuvent créer des robots qui peuvent accomplir une variété de tâches, de la simple navigation à des tâches plus complexes comme la reconnaissance d’empreintes.

Avantage de la Petite Taille

L’un des principaux avantages de l’Arduino Nano réside dans sa petite taille et sa compacité. Cette caractéristique le rend particulièrement adapté pour une variété de systèmes embarqués.

Sa dimension réduite le rend idéal pour une intégration discrète dans des projets où l’espace est limité.

En outre, sa taille permet non seulement une meilleure économie d’espace, mais aussi une flexibilité accrue lors de la conception.

Les concepteurs bénéficient ainsi d’une marge de manœuvre pour imaginer des systèmes innovants, tout en conservant une efficacité optimale.

De plus, cette compacité favorise également une réduction du poids total du système, ce qui peut être crucial pour certains projets, notamment ceux qui sont destinés à être mobiles ou portables.

Et… Il peut faire tourner Doom!

Incroyable mais vrai, l’Arduino Nano ESP32 peut faire tourner le jeu iconique, Doom ! Ce fait est révélateur de sa puissance et de sa polyvalence.

Naveen Kumar a démontré qu’avec le Nano ESP32, un Adafruit 2.8″ TFT LCD shield, un joystick M5Stack, un module à deux boutons Seeed Studio Grove, une planche à pain et quelques fils de connexion, vous pouvez créer une console portable simple.

Ce modèle Nano ESP32, avec une vitesse d’horloge relativement élevée et beaucoup de mémoire (240MHz et 512kB SRAM respectivement), permet de surmonter les limitations de hardware et d’explorer des applications qui étaient auparavant inimaginables pour un microcontrôleur.

Les Projets IoT et la Connectivité

L’Internet des Objets, ou IoT, est le monde fascinant où les objets physiques se connectent et échangent des données à travers le net. Et le Nano ESP32 est particulièrement adapté pour jouer un rôle majeur dans cet univers.

Grâce à ses fonctionnalités intégrées de connectivité Wi-Fi® et Bluetooth®, ce microcontrôleur offre aux développeurs la liberté de concevoir des projets qui nécessitent une communication sans fil ou un accès internet.

Qu’il s’agisse de surveiller des données en temps réel, de contrôler des appareils à distance ou même d’intégrer des fonctionnalités d’automatisation, le Nano ESP32 ouvre une myriade de possibilités.

De plus, sa capacité à se connecter facilement à d’autres dispositifs fait de lui un choix privilégié pour créer des réseaux complexes d’appareils interconnectés.

En d’autres termes, il est l’outil idéal pour transformer une simple idée en un projet IoT innovant et connecté.

Créativité sans limites

Pensez à l’Arduino Nano comme à une toile vierge, prête à accueillir les chefs-d’œuvre de votre esprit. C’est la scène où votre créativité prend le devant, et les barrières traditionnelles s’effacent.

Que vous soyez passionné par la technologie, artiste moderne, ingénieur chevronné, ou étudiant avide de découverte, la Nano est votre compagnon de choix.

Elle est conçue pour vous permettre de transformer vos visions en réalisations tangibles. C’est un outil qui vous pousse à innover, à expérimenter, et à aller au-delà de ce que vous pensiez possible.

Avantages de l’Arduino Nano

J’ai envie de dire : petit par la taille et grand par les possibilités qu’il nous offre !

L’Arduino Nano, malgré sa discrétion, cache de puissantes capacités. Voyons pourquoi tant de passionnés lui font confiance.

Compatibilité Étendue

Qu’il s’agisse de capteurs, de moteurs, ou de modules de communication, l’Arduino Nano se connecte et interagit en toute fluidité.

Comme dans un orchestre où chaque instrument contribue à la symphonie globale, la Nano assure que chaque composant joue sa partition à la perfection.

Vous bénéficiez donc d’une polyvalence incroyable, ouvrant la porte à une multitude de projets et d’expérimentations.

Intégration Simple et Efficace

  • Facilité d’insertion sur un breadboard : Sa taille et son design permettent une insertion sans tracas sur un breadboard, rendant les prototypes fluides et simples.
  • Soudage pratique : Grâce à ses broches, souder devient un jeu d’enfant. Idéal pour les novices et les experts.

Économie et Optimisation

  • Économies d’énergie : Consommant moins, il s’avère être un allié pour les projets nécessitant une longue autonomie.
  • Optimisation de l’espace : Compact, il se niche aisément dans des projets de petite taille, tout en offrant des performances impressionnantes.

Abordable et Soutenu

  • Prix attractif : Proposé à un prix abordable, il est accessible pour tous, des étudiants aux professionnels.
  • Communauté active : Besoin d’aide ou d’inspiration ? Sa communauté dynamique est là pour soutenir, partager et innover.

Les Inconvénients de l’Arduino Nano

L’Arduino Nano est célèbre pour sa compacité et sa polyvalence. Cependant, chaque rose a ses épines. Plongeons dans les défis que pose ce petit géant.

  • Limitations de connectivité : Bien que pratique, le Nano n’est pas idéal pour gérer de multiples connexions simultanément.
  • Restrictions de mémoire : Sa capacité mémoire convient aux tâches basiques, mais des projets plus conséquents peuvent la solliciter davantage.
  • Exigences d’horloge : Pour les tâches nécessitant une grande réactivité ou simultanéité, l’horloge du Nano pourrait ne pas tenir la cadence.

Modèles de l’Arduino Nano

L’Arduino Nano est une carte prisée dans l’univers de l’électronique et de la programmation en raison de sa taille compacte et de ses fonctionnalités variées.

Avec le temps, plusieurs modèles de cette petite merveille ont vu le jour. Découvrez ci-dessous les principales caractéristiques de ces variantes.

Arduino Nano Every

  • Dimensions: Petite carte de 48 mm x 18 mm, à la fois robuste et puissante.
  • Processeur: Basée sur l’AVR ATMega4809.
  • Spécifications principales: Clock à 20MHz, Flash de 48KB, SRAM de 6KB et EEPROM de 256 bytes.
  • Connecteurs: Deux connecteurs à 15 broches, compatibles avec l’Arduino Nano original.
  • Alimentation: Permet d’alimenter la carte jusqu’à 21V et de fournir jusqu’à 950mA aux périphériques sans surchauffe.

L’Arduino Nano 33 IoT

  • Caractéristiques spéciales: Ajout d’une connectivité IoT sécurisée et BT.
  • Microcontrôleur: Basé sur Arm Cortex-M0+, avec module WiFi et Bluetooth pré-certifié via u-blox ESP32.
  • Spécifications principales: Clock jusqu’à 48MHz, Flash de 256KB et SRAM de 32KB.
  • Connecteurs: Deux connecteurs à 15 broches, compatibles avec l’Arduino Nano original.
  • Alimentation: Accepte jusqu’à 21V, tout en fournissant une alimentation stable de 3,3V à des périphériques exigeants.

Arduino Nano 33 BLE

  • Usage: Idéal pour les interactions BT à courte distance et les projets écoénergétiques.
  • Microcontrôleur: Basé sur le module NINA B306 du nRF 52840 nordique, avec un Cortex M4F puissant.
  • Spécifications principales: Clock à 64MHz, Flash de 1MB et RAM de 256KB.
  • Compatibilité: Compatible avec Arduino IDE, online et offline, avec un capteur inertiel 9 axes (IMU).

D’autres Variantes :

  • Arduino Nano RP 2040
  • Arduino Nano Every avec connecteurs
  • Arduino Nano 33 IoT avec connecteurs
  • Arduino Nano 33 BLE avec connecteurs
  • Arduino Carte Nano RP2040 sans connecteurs
  • Arduino Nano 33 BLE Sense Rev2 (et avec connecteurs)

Test et Avis : Arduino Nano RP2040 Connect

La communauté Arduino est vaste et riche en diversité, offrant ainsi une panoplie d’expériences utilisateur.

Avec l’arrivée du modèle Nano RP2040 Connect, les retours ont été variés, reflétant les multiples usages de ce petit bijou technologique. V

oici une synthèse des retours de quelques utilisateurs :

Les Points Forts:

  • Un Produit Performant: La première impression est claire : c’est un produit robuste et fiable. Le processus de commande et de livraison est impeccable, faisant de l’expérience d’achat un véritable plaisir.
  • Expérience Découverte: L’utilisation de la carte est une réelle aventure. Avec 264KB de SRAM, 16MB de mémoire flash externe au microprocesseur, la capacité du Nano RP2040 est impressionnante.
  • Connectivité: La mise en place du WiFi et du Bluetooth® Low Energy v4.2 est simple. Sans oublier la présence d’un IMU pour la détection de direction et un microphone.
  • Prêt à l’Emploi: Il suffit de récupérer les bibliothèques sur GitHub pour que tout fonctionne parfaitement. Un des produits les plus soignés provenant d’Arduino.
  • Parfait pour le Machine Learning: Avec tant de capteurs et de puissance de calcul, cette carte est idéale pour s’initier à l’apprentissage automatique. Toutefois, davantage de travaux sont nécessaires pour maximiser l’utilisation des fonctionnalités IA embarquées.

Les Points à Améliorer:

  • Problèmes de Téléchargement: Certains utilisateurs ont eu des difficultés à télécharger directement des sketches sur la carte. Une solution de contournement a été trouvée en copiant le binaire après ouverture de l’appareil en tant que lecteur.
  • Résistances Pullup: Il semble y avoir un souci avec les résistances pullup. L’activation en mode INPUT_PULLUP ne semble pas fonctionner, nécessitant des ajouts externes.
  • Bibliothèque WiFi: La bibliothèque WiFi présente quelques bugs lors de la mise en place de plusieurs serveurs. Cependant, avec un seul service, tout semble bien fonctionner.

Autres Observations:

  • Transition depuis Raspberry Pi4: Pour ceux venant de l’univers Raspberry, la transition vers l’Arduino semble être une bouffée d’air frais, notamment en ce qui concerne la facilité de gestion et le téléchargement du code.
  • Non-Prise en Charge de l’Ethernet: Bien que la carte soit très appréciée, un point noir demeure pour certains : l’Ethernet n’est pas supporté pour l’utilisation avec l’Arduino IoT Cloud.

Arduino et Raspberry Pi : Au cœur de la révolution des objets connectés

Les cartes Arduino et Raspberry Pi sont au cœur de la révolution des objets connectés. Ces petits circuits imprimés, équipés d’un CPU et d’une puce programmable, sont la base de nombreux projets DIY (Do It Yourself) en electronics.

En utilisant un programmateur et le langage Python, par exemple, on peut facilement programmer ces cartes pour qu’elles interagissent avec divers composants électroniques.

Imaginez câbler un bouton-poussoir à votre carte Arduino, qui, lorsqu’il est pressé, allume une série de LEDs, ou peut-être envoyer une commande à un afficheur via le protocole I2C. Avec un connecteur adapté, vous pouvez même intégrer des technologies comme RFID ou FPGA.

Pour les novices, il existe des kits qui contiennent tous les composants nécessaires, de l’Arduino Mega ou Nano avec ses nombreuses interfaces, aux simples diodes, en passant par les convertisseurs et circuits intégrés.

L’utilisation du CMS (composant monté en surface) facilite le câblage sur le circuit imprimé. De plus, avec l’essor de la domotique, ces cartes peuvent être embarquées dans un boîtier et intégrées à nos maisons pour créer une maison intelligente, contrôlée par un contrôleur central.

Enfin, pour les plus avancés, il y a même la possibilité d’intégrer ces systèmes à des plateformes comme Langa et d’élargir leurs capacités. Donc, que vous souhaitiez allumer une simple diode avec un poussoir ou créer un système domotique complexe, les cartes Arduino et Raspberry Pi peuvent être vos alliées.

Conclusion : L’essentiel sur l’Arduino Nano

L’Arduino Nano nous surprend à chaque fois. Petit? Oui. Puissant? Absolument.

  • Taille compacte : Ne vous fiez pas à sa taille. Il est conçu pour impressionner.
  • Connectivité : De l’IoT au Bluetooth, il a tout ce qu’il faut.
  • Flexibilité : Il offre une gamme d’options d’alimentation. Pourquoi se compliquer la vie ailleurs ?
  • Facilité d’utilisation : Il est convivial. Vous n’avez pas besoin d’être un expert pour l’utiliser.
  • Ressources abondantes : Des milliers de projets open source l’attendent.

L’Arduino Nano, malgré sa taille modeste, a clairement marqué son empreinte dans le monde de l’électronique et du prototypage.

Sa capacité à se fondre dans des projets de toutes envergures, des plus simples aux plus élaborés, est vraiment remarquable.

Sa facilité d’utilisation, couplée à une grande adaptabilité, fait de lui un allié précieux pour quiconque souhaite s’aventurer dans la conception électronique.

Bien que chaque carte ait ses spécificités, le Nano se distingue par sa polyvalence, prouvant que les grandes choses peuvent vraiment venir dans de petits paquets.

En bref, l’Arduino Nano rappelle que les grandes choses viennent souvent dans de petits paquets. Alors, êtes-vous prêt à explorer ce petit géant technologique ?

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top