skip to Main Content

Labradorite Brute – Guide Complet Sur Ce Joyau de la Terre

Labradorite brute
5/5 - (1 vote)

Nous allons explorer le monde de la labradorite brute.

Un minéral fascinant qui attire l’attention par son éclat unique.

Cette pierre, reconnue pour ses reflets irisés, appartient à la famille des feldspaths.

Cet article vous guidera à travers ses caractéristiques uniques et son importance dans divers domaines.

Découvrez avec nous ce minéral fascinant.

C’est quoi la labradorite ?

La labradorite est un minéral unique, appartenant à la famille des feldspaths plagioclases. Elle se distingue par sa composition chimique (Na,Ca)(Al,Si)4O8, incluant parfois Fe, K et H2O. Ce minéral fait partie des tectosilicates, un sous-groupe des silicates.

Sa spécificité réside dans ses couleurs vives et son éclat métallique, principalement en bleu et vert. Certains spécimens présentent une gamme de couleurs complète. Ce phénomène, dû à des interférences dans des lamelles jumelées, est souvent décrit comme de l’adularescence.

Découverte par Adolarius Forster en 1780, la labradorite tire son nom de sa localité-type : le Labrador, au Canada. Ses paramètres cristallographiques, avec une maille conventionnelle et une densité calculée de 2,84, soulignent sa structure unique.

Elle se trouve principalement dans les roches métamorphiques et magmatiques précambriennes. La labradorite possède plusieurs synonymes, dont carnatite et spectrolite. Ces caractéristiques font de la labradorite un minéral remarquable dans le monde de la géologie.

Cristal de Labradorite brute
Cristal de Labradorite brute

Quelles sont les les caractéristiques de la labradorite brute ?

La labradorite brute présente des caractéristiques distinctives un peu comme la Yooperlite. Sa composition chimique est (Na,Ca)(Al,Si)4O8, incluant parfois des traces de Fe, K et H2O. Ce minéral appartient à la famille des feldspaths plagioclases.

Sa particularité est la labradorescence, créant des reflets métalliques, principalement en bleu et vert. Découverte au Labrador, Canada, elle se trouve aussi dans d’autres régions géologiques.

La labradorite se distingue par sa structure cristalline unique, avec des paramètres de maille conventionnelle spécifiques. En joaillerie, elle est appréciée pour son esthétique saisissante.

Comment savoir si une labradorite est vrai ?

La labradorite véritable est un minéral répandu et est rarement imitée par des faux. Il est très facile d’identifier la vraie labradorite simplement en observant attentivement la pierre.

La labradorite véritable présente un effet de jeu de couleurs inhomogène. Cet effet peut être observé même si la pierre est tournée, tandis que la fausse labradorite a un jeu de couleurs très distinct, visible sous tous les angles.

De plus, la vraie labradorite est plus dure que la fausse. La fausse peut être rayée par un couteau, brille sous la lumière UV et se présente généralement sous forme de plaque mince.

La labradorite véritable est :

  • Dure – 6 – 6,5 sur l’échelle de Mohs.
  • Froide au toucher.
  • Présente un effet d’iridescence inégal, qui peut être observé en la tournant.
  • Possède deux directions de clivage parfait, se croisant à environ 86 degrés.
  • Ne brille pas sous la lumière UV.
La labradorite véritable vs La fausse labradorite
Labradorite véritable vs Fausse labradorite

Comment vérifier ?

Pour vérifier l’authenticité d’une labradorite, deux méthodes simples existent.

Premièrement, utilisez de l’acide chlorhydrique ou du vinaigre blanc. Appliquez une goutte sur la pierre. Si elle ne réagit pas, la labradorite est probablement vraie. En effet, comme mentionné précédemment, la labradorite réagit aux acides.

Deuxièmement, le test de la lumière ultraviolette est efficace. Exposez la pierre à une source de lumière UV. Observez les réactions. Cette méthode permet de distinguer les vraies labradorites des contrefaçons.

Ces tests simples mais efficaces aident à identifier une véritable labradorite.

Tableau comparatif entre la vraie et la fausse labradorite

Propriété caractéristique Labradorite véritable Labradorite fausse
Test de la dureté 6 – 6,5 sur l’échelle de Mohs. Ne peut pas être rayée par une aiguille en cuivre ou en acier. Peut être rayée par une aiguille en cuivre et en acier.
Test au toucher Froide au toucher. Chaude au toucher, car elle est principalement composée de polymères et de résines.
Caractéristique de l’effet de labradorescence Inhomogène, répartie de manière inégale sur la surface. Peut être observée d’un seul point de vue. La surface est uniformément couverte de couleurs. L’effet peut être observé sous tous les angles.
Nombre de couleurs Généralement une ou deux couleurs (bleu et vert). La spectrolite naturelle (une variété de labradorite véritable) présente un arc-en-ciel de couleurs. Possède 4 à 7 couleurs. Extrêmement colorée.
Structure micro-stratifiée Présente un clivage naturel, observable sous forme de nombreuses fractures parallèles fines. Les fractures peuvent être peintes en noir. Généralement trop épaisses.
Test sous lumière UV Inerte à la lumière UV. Les résines et polymères UV peuvent parfois briller en bleu clair sous UV.
Aspect du revers Le revers est généralement de couleur grise à noire, la plupart du temps sans effet de labradorescence. Le revers peut être noir et opaque.
Épaisseur Habituellement taillée en cabochon avec un dôme élevé et rarement en plaques fines. Extrêmement épaisse. Généralement moins de 1 cm.

Pourquoi ma labradorite peut se fissurer?

La labradorite peut se fissurer pour plusieurs raisons. Une sollicitation prolongée en est souvent la cause principale. Comme d’autres pierres telles que la tourmaline, l’œil-de-tigre, ou le lapis-lazuli, la labradorite est sujette à des cassures si elle est trop sollicitée.

Cette fragilité est inhérente à sa structure cristalline. Vous devez donc manier la labradorite avec soin pour préserver sa beauté et son intégrité.

Quel est les vertus de la labradorite ?

En lithothérapie, discipline non scientifique, la labradorite est réputée pour ses bienfaits protecteurs. On lui attribue la capacité d’absorber les énergies négatives, jusqu’à les dissoudre.

Cette pierre serait aussi un bouclier contre le stress et les ondes négatives. Elle aiderait à éliminer les angoisses, favorisant ainsi le calme intérieur et le bien-être.

Bien que ces effets ne soient pas prouvés scientifiquement, de nombreux adeptes de la lithothérapie valorisent la labradorite pour ces qualités.

Est-il possible de dormir avec une labradorite brute ?

Oui, dormir avec une labradorite brute est envisageable, surtout si elle est montée en bijou. Un collier de labradorite, porté près du cœur, pourrait, selon les croyances en lithothérapie, partager ses pouvoirs régénérants.

Cette pratique favoriserait une nuit sereine. En bracelet, la labradorite est censée éloigner les mauvais rêves. Ces effets, bien que non prouvés scientifiquement, sont appréciés par les amateurs de lithothérapie.

Pourquoi la labradorite brute change de couleur ?

La labradorite brute change de couleur en raison de sa structure unique. Ce feldspath présente un spectre de couleurs varié qui évolue selon l’angle de vue. Cet effet provient des différentes couches internes du minéral.

En effet, la réfraction de la lumière à travers ces couches crée un jeu de couleurs changeant. Ce phénomène, caractéristique de la labradorite, en fait un minéral particulièrement captivant et apprécié.

Comment entretenir la labradorite ?

Pour entretenir la labradorite, voici une liste de méthodes et conseils :

  1. Nettoyage sous l’Eau Courante :
    • Passez la labradorite sous l’eau courante pendant au moins 30 secondes.
    • Pendant ce processus, prononcez une formule positive, par exemple, « Que cette eau te purifie ! ».
    • Ce rituel vise à nettoyer la pierre sur le plan énergétique.
  2. Immersion dans l’Eau :
    • Placez la labradorite dans un verre d’eau pour une nuit ou quelques heures.
    • Assurez-vous de ne pas ajouter de sel à l’eau.
    • Après le trempage, jetez l’eau aux toilettes.
    • Cette méthode est recommandée au moins une fois par semaine.
  3. Éviter les Chocs Thermiques :
    • Évitez de soumettre la labradorite à des changements brusques de température.
    • Les chocs thermiques peuvent causer des fissures ou des cassures.
  4. Protection contre les Rayures :
    • Stockez la labradorite dans un tissu doux ou une pochette pour éviter les rayures.
    • La pierre peut être rayée par des matériaux plus durs.
  5. Exposition à la Lumière Naturelle :
    • Exposez occasionnellement la labradorite à la lumière naturelle pour recharger ses énergies.
    • Évitez une exposition prolongée au soleil qui pourrait altérer ses couleurs.
  6. Manipulation Douce :
    • Manipulez la labradorite avec soin pour préserver sa structure cristalline délicate.
    • Évitez de laisser tomber la pierre ou de la cogner.
  7. Usage de Produits Doux :
    • N’utilisez pas de produits chimiques agressifs pour le nettoyage.
    • Préférez l’eau claire ou des nettoyants doux si nécessaire.

Quelles sont les différentes couleurs de labradorite ?

La labradorite se présente en diverses couleurs et qualités. La plus recherchée est celle aux reflets bleus, souvent nommée « bleu flash ». En lithothérapie, on lui prête des vertus particulièrement puissantes.

Une autre variété, plus rare, est la labradorite à l’iridescence dorée. Cette dernière est considérée très efficace pour le travail de transformation. Ces différentes teintes font de la labradorite un minéral à la fois attrayant et diversifié dans ses apparences.

Pourquoi ma labradorite brute peut noircir ?

La labradorite brute peut noircir, un phénomène naturel lié à la lumière. Cette pierre de protection présente souvent une base noire avec des reflets métalliques.

Ce changement de couleur est dû à la labradorescence, un jeu de lumière propre à la labradorite. Cette caractéristique unique contribue à son aspect visuellement magnifique.

Quel est le prix d’une labradorite brute ?

Le prix d’une labradorite brute varie grandement, dépendant de plusieurs facteurs tels que la qualité, la couleur, la forme, et si elle est montée en bijou.

Chez les grossistes en minéraux et bijoux, le coût moyen pour la labradorite brute est d’environ 28,00 euros HT par kilogramme. Cette variation de prix reflète la diversité et l’unicité de chaque pièce de labradorite.

Le denier mot

La labradorite brute, avec ses jeux de lumière captivants, est un véritable ballet de couleurs naturelles. Chaque pierre est un univers miniature, reflétant la splendeur cachée de la terre.

En contemplant une labradorite, on voyage à travers les merveilles de la création géologique, une expérience presque magique. Ce minéral n’est pas seulement une pierre; c’est une poésie silencieuse de la nature

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top