Skip to content

Comprendre et Maîtriser la Loi de Scheimpflug en Photographie

Loi de Scheimpflug
Notez cet article

La loi de Scheimpflug est une règle essentielle en optique. Théodor Scheimpflug l’a formulée pour améliorer la netteté des images.

Cette loi est cruciale en photographie, notamment pour les prises de vue avec des caméras à bascule et décentrement.

Elle permet d’obtenir des images nettes, même lorsque les plans de l’image, de l’objectif et du sujet ne sont pas parallèles.

Comprendre cette loi aide les photographes à maximiser la netteté et la qualité de leurs photos.

Qu’est ce que la loi de Scheimpflug ?

La loi de Scheimpflug est une règle essentielle en optique. Théodor Scheimpflug, un pionnier de la photographie aérienne, l’a formulée.

Cette loi décrit comment obtenir une netteté optimale lorsque les plans de l’image, de l’objectif et du sujet ne sont pas parallèles.

Définition de la loi de Scheimpflug

La loi de Scheimpflug stipule que lorsque les plans de l’image, de l’objectif et du sujet ne sont pas parallèles, ils doivent se croiser en un seul point pour que la netteté soit optimale.

En d’autres termes, en ajustant l’angle de l’objectif par rapport au film ou au capteur, on peut contrôler la position du plan de netteté.

Cela permet de photographier des scènes avec une profondeur de champ étendue, même avec une grande ouverture.

Son importance en photographie et optique

La loi de Scheimpflug est cruciale pour les photographes utilisant des caméras à bascule et décentrement. Elle permet de maintenir la netteté sur toute la surface de l’image, même lorsque les sujets sont à différentes distances de l’appareil.

Cette technique est particulièrement utile en photographie de paysage, en architecture et en photographie de produit. Elle aide à gérer les profondeurs de champ complexes et à éviter le flou dans certaines parties de l’image.

Qui est derrière la loi de Scheimpflug ?

Théodor Scheimpflug est né en 1865 en Autriche. Ingénieur et pionnier de la photographie aérienne, il a révolutionné la photographie. Scheimpflug a inventé des techniques pour cartographier des terrains à partir de photos aériennes.

Son travail a grandement influencé l’optique et la photographie.

La loi de Scheimpflug est née de la nécessité d’améliorer la netteté des photos aériennes. En 1904, Scheimpflug a formulé cette règle pour corriger la distorsion. Initialement, la loi a été appliquée dans la photogrammétrie.

Les photographes utilisaient cette technique pour obtenir des images nettes et précises des terrains. Aujourd’hui, cette loi est essentielle pour les caméras à bascule et décentrement, utilisées en photographie de paysage, architecture et produit.

Quel est le principe fondamental de la loi de Scheimpflug ?

La loi de Scheimpflug stipule que lorsque les plans de l’image, de l’objectif et du sujet se croisent en un point, la netteté est maximale.

Le plan de l’image est la surface où l’image se forme (film ou capteur). Le plan de l’objectif est perpendiculaire à l’axe optique.

Quant au plan du sujet, c’est la surface contenant tous les points du sujet à photographier. Pour une netteté optimale, ces trois plans doivent converger en un seul point.

Des diagrammes peuvent aider à visualiser ces concepts. Imaginez trois lignes représentant les trois plans. Lorsque ces lignes se croisent en un seul point, la loi de Scheimpflug est respectée.

Ces illustrations montrent comment ajuster l’angle de l’objectif pour obtenir une netteté parfaite.

Quelles sont les application de la loi de Scheimpflug ?

Cas des plans parallèles

Quand les plans de l’image, de l’objectif et du sujet sont parallèles, la netteté est uniforme sur toute l’image.

Cette situation se produit souvent avec des caméras traditionnelles.

Cas des plans non parallèles

Quand les plans ne sont pas parallèles, la netteté varie. Seule une partie de l’image sera nette.

Pour obtenir une netteté sur toute l’image, vous devez incliner l’objectif pour que les plans convergent.

Intersection des plans et impact sur la netteté

La loi de Scheimpflug stipule que pour maximiser la netteté, les trois plans doivent se croiser en un point.

Cette intersection permet d’étendre la profondeur de champ. Ainsi, des objets à différentes distances de l’appareil photo apparaissent nets.

Cette technique est cruciale en photographie de paysage et en photographie de produit.

Qu’est ce que le facteur de prolongation ?

Définition et calcul du facteur de prolongation (fdp)

Le facteur de prolongation (fdp) mesure l’augmentation de l’exposition nécessaire lorsque la distance entre le film et l’objectif augmente. On calcule le fdp avec la formule suivante :

fdp=(αβ)2\text{fdp} = \left( \frac{\alpha}{\beta} \right)^2

Alpha est la distance entre le centre du plan-film et le centre de l’objectif. Beta est la focale de l’objectif.

Exemple de calcul avec un objectif de 150 mm et un tirage de 45 cm

Prenons un objectif de 150 mm (15 cm) et un tirage de 45 cm :

fdp=(45 cm15 cm)2=9\text{fdp} = \left( \frac{45 \text{ cm}}{15 \text{ cm}} \right)^2 = 9

Donc, vous devez multiplier le temps de pose par 9 pour compenser.

Impact sur le temps de pose et la luminosité

Le fdp affecte directement le temps de pose. Un fdp de 9 signifie une exposition 9 fois plus longue.

Pour compenser la perte de lumière, vous devez ouvrir le diaphragme. Calculez le nombre de pas de diaphragme en utilisant le logarithme du fdp :

Pas de diaphragme=log(fdp)log(2)\text{Pas de diaphragme} = \frac{\log(\text{fdp})}{\log(2)}

Pour un fdp de 9 :

log(9)log(2)=3,17\frac{\log(9)}{\log(2)} = 3,17

Vous devez donc ouvrir le diaphragme de 3 crans et 1/6 de cran.

L’ajustement du diaphragme

Conversion du facteur de prolongation en pas de diaphragmes

Pour compenser la perte de lumière due à l’augmentation du tirage, convertissez le facteur de prolongation (fdp) en pas de diaphragmes. Utilisez la formule suivante :

Pas de diaphragme=log(fdp)log(2)\text{Pas de diaphragme} = \frac{\log(\text{fdp})}{\log(2)}

Cette formule détermine combien de crans ouvrir le diaphragme.

Exemple de calcul pour un diaphragme de ƒ/32

Prenons un fdp de 9. Calculez le nombre de pas de diaphragmes :

log(9)log(2)=3,17

Vous devez ouvrir le diaphragme de 3 crans et 1/6 de cran. Si votre diaphragme initial est ƒ/32, vous devez ajuster ainsi :

  • ƒ/32 à ƒ/22 : 1 diaphragme
  • ƒ/22 à ƒ/16 : 2 diaphragmes
  • ƒ/16 à ƒ/11 : 3 diaphragmes
  • ƒ/11 à ƒ/8 5/6 : environ 1/6 de diaphragme

Les limitations et les effets secondaires

Vignettage naturel et compensation

La loi de Scheimpflug peut entraîner un vignettage naturel. Cela se produit lorsque la distance entre l’objectif et le film varie. Le vignettage assombrit les bords de l’image, surtout dans les zones éloignées de l’objectif.

Compensez en ajustant l’exposition localement. Utilisez des techniques de post-traitement pour corriger ces zones sombres.

Limites de la loi dans certaines situations photographiques

La loi de Scheimpflug a des limites. Elle est moins efficace en photographie aérienne. La grande distance de prise de vue rend difficile l’application de la loi. De plus, elle ne compense pas les déformations optiques extrêmes.

En photographie de portrait, la loi peut créer des effets indésirables si les angles sont mal ajustés. Soyez attentif aux angles de bascule pour éviter des distorsions non souhaitées.

Les applications pratiques de la loi de Scheimpflug

Utilisation avec des caméras à bascule et décentrement

Les caméras à bascule et décentrement permettent d’appliquer la loi de Scheimpflug. En ajustant l’angle de l’objectif, vous contrôlez la netteté.

Cela est crucial en photographie de paysage et architecture. Vous pouvez capturer des scènes avec une profondeur de champ étendue, même à grande ouverture.

Utilisation lors de l’agrandissement en chambre noire

La loi de Scheimpflug s’applique également en chambre noire. Lors de l’agrandissement, ajustez l’angle de l’objectif de l’agrandisseur.

Cela permet de corriger la netteté sur le papier photo. Les trois plans (papier, objectif, négatif) doivent se croiser en un point.

Cette technique assure des tirages nets et bien définis.

Conclusion

La loi de Scheimpflug optimise la netteté en alignant les plans de l’image, de l’objectif et du sujet. Elle est essentielle pour les caméras à bascule et décentrement. Le facteur de prolongation ajuste l’exposition en cas d’augmentation du tirage.

En agrandissement, cette loi garantit des tirages nets en alignant correctement les trois plans.

La loi de Scheimpflug reste cruciale pour les photographes professionnels. Elle permet de capturer des images nettes et détaillées, même dans des conditions complexes.

En maîtrisant cette loi, vous améliorez considérablement la qualité de vos photos. Que ce soit en photographie de paysage, d’architecture ou en agrandissement, elle demeure un outil indispensable.

Adaptez vos techniques et exploitez pleinement cette loi pour des résultats exceptionnels.

Références et lectures complémentaires

Bibliographie des sources utilisées

  1. Scheimpflug, T. (1904). Method of and Apparatus for Making Photogrammetric Surveys. Patent documentation.
  2. Kingslake, R. (1992). Optics in Photography. SPIE Press.
  3. Merklinger, H. M. (1993). Focusing the View Camera. Bedford Arts.

Suggestions pour approfondir le sujet

  1. Harold M. MerklingerFocusing the View Camera: Un guide complet sur l’utilisation des caméras à bascule et décentrement.
  2. Steve SimmonsUsing the View Camera: Un livre pratique pour comprendre et appliquer la loi de Scheimpflug.
  3. Ansel AdamsThe Camera: Une exploration des techniques avancées de photographie, y compris l’importance des plans de netteté.
  4. L’article Wikipédia sur la loi de Scheimpflug: https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Scheimpflug
  5. Digital Photography SchoolTilt-Shift Photography Explained: Un article détaillé sur les principes de la bascule et du décentrement.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top